Es éu que nous a di pèr lou Crist counsoulaire,

Que nous gardavo amount un bonur sènso fin,

S'aman nosti parié coume dèu s'ama 'n fraire.

En perdounant lou mau que nous an pouscu faire

E plegant mai nosto amo à soun amour divin.